Dernièrement j’ai été invitée à me rendre au Théâtre Mogador pour rencontrer l’équipe maquillage qui travaille, en coulisse, sur le bal des vampires.

Le bal des vampires c’est un peu LE grand show de la saison sur Paris. Une comédie musicale à la Broadway avec plus de 30 personnes sur scène, des décors évolutifs, du spectacle dans la salle et… des costumes et du maquillage à n’en plus finir.
Personnellement je suis fan de comédies musicales, même si je trouve généralement les versions parisiennes trop traduites ou édulcorées. Mais là, j’ai grandement apprécié le spectacle et je le recommande vraiment !
Pas étonnant lorsqu’on sait que la compagnie qui le produit est la même compagnie (Stage) qui donnait déjà Le Roi Lion à Paris ;-)

Dans les coulisses du bal des vampires - les coulisses d un theatre - le studio maquillage

Enfin bref…

Si je suis allée mettre mon nez dans les coulisses, c’est avant tout pour mettre nez partout pour voir le travail de maquillage qui y est réalisé chaque soir.
Car lorsqu’on a 30 vampires sur scène et que ceux-ci sont issus de plus de 7 siècles différents (ceci n’est pas un spoiler :p) il y a un énorme travail de recherche à faire pour parer ces messieurs dames en respectant l’inspiration de l’époque… et la beauté de l’époque.
Et lorsqu’on rentre dans le studio make-up de Mogador actuellement… c’est la première chose qui vous frappe : la collection de perruque des vampires du bal !
Il y a là une vingtaine de perruques différentes, toute créées à la main (cheveu à cheveu) et recoiffées chaque soir pour coiffer la petite troupe de vampire qui va au bal ! Et il y en a pour tous les goûts : élisabéthain, victorien, haut moyen âge, empire… tout le monde y va de sa coiffure plus ou moins relookée pour les vampires !

Dans les coulisses du bal des vampires - les perruques 2

Dans les coulisses du bal des vampires - les perruques 3

Et puis… Il y a le maquillage.

Avant tout il faut savoir que, si le spectacle présente 30 personnages sur scène, la troupe se compose de 4 à 6 têtes d’affiche, 2 doublures par tête d’affiche, 7 « swings » (personnes connaissant tous les rôles de la pièce) et plus de 25 personnages ou figurants (chantant et dansant à chaque fois). Ce qui fait un paquet de monde à préparer.
Du coup, seules les têtes d’affiche et personnage spécifiques passent au studio ; les autres personnages se maquillent en solo après s’être fait fixer leur micro en régie.

Bal des vampire Mogador - maquillage de vampire en solo

Le micro c’est d’ailleurs un des autres éléments qui m’ont fasciné… Il s’agit des micros « mouche » comme on les utilise à Broadway.
Ils sont fixés sur le front du chanteur et masqués par le port de la perruque ou d’un bonnet. Les hommes de troupe en portent un tandis que les têtes d’affiche en ont deux « au cas où ».

micro chanteur pour theatre et comedie musicale - théatre mogador - le bal des vampires (1)

Et puis dans les petits détails sympas, il y a aussi les prothèses de dents ! Vu que tout le monde (ou presque) finit par jouer un vampire à un moment, chacun est équipé de prothèses dentaires faites sur mesure par un vrai dentiste ;)

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments 5 commentaires »

Aujourd’hui c’est le 8 mars et le 8 mars, chaque année, c’est la journée de la femme.
Jusqu’ici vous me suivez (enfin je pense :-P ).

Sauf que le 8 mars ce n’est pas « la journée de la femme », mais la journée DES DROITS de la femme !
Un détail pour certains… mais une incompréhension annuelle qui me fait piétiner et hurler  lorsque je constate toutes les niaiseries que sont capables de me sortir les marques, les gens et surtout les autres femmes !

Mon coup de gueule :

J’ai pourtant essayé de prendre de la distance avec ce torrent d’émotions contradictoires qui m’assaillent chaque année…
Après tout :

  • l’économie est faite de telle sorte que c’est « normal » que le marketing s’empare d’un symbole pareil, surtout lorsqu’il est dédié à sa cible numéro un. Il est tellement pratique de pouvoir communiquer autour d’un porte étendard aussi « facile », que j’aurais du mal à leur jeter la pierre.
  • De la même manière, je ne peux pas vraiment condamner le fait que n’importe quel clampin tourne en dérision cette journée avec des clichés aussi gros que « aujourd’hui chérie, laisse moi faire la vaisselle » ou « aujourd’hui c’est cuni« .
    Après tout… l’humour (même grotesque ou stupide) est une forme de communication et d’expression qu’on se doit d’accepter tant qu’elle reste socialement et légalement acceptable. Ca permet de communiquer et -tout de même- toucher tout le monde.

Mais ce que je ne comprends pas, ce sont les âneries que me débitent certaines femmes qui ne semblent absolument pas conscientes du symbole réel de cette *?*/!* de journée !

Je veux bien croire que le sens réel de cette journée soit régulièrement mé-compris, mais quand même : demandez à google ou ouvrez wikipedia !

Cette journée est dédiée à la reconnaissance des droits des femmes.
C’est aussi un hommage à ceux et celles qui font avancer cette cause.
Et c’est une parfaite « excuse » pour mettre en avant les différentes situations où le droit des femmes est encore une bataille !

Ce n’est pas la célébration d’un idéal féminisé à base de « les femmes sont belles, ils faut les célébrer et louer les vertus féminines »

 

Ça me tue d’entendre certaines dire qu’elle honorent leur maman d’un bouquet de fleur parce qu’elle le mérite, ou de voir des mecs offrir un petit cadeau (ou une attention) parce que leur chérie est la plus belle… On parle d’une journée pour la lutte des droits pas un hommage aux Aphrodites et Mères Nourricières  !
Je ne vous demande pas d’aller poser un bouquet de fleurs sur la tombe de Simone de Beauvoir… Tous et toutes pouvons être (ou avons été) des acteurs des droits des femmes. Essayez donc, juste, de garder le sujet en tête au lieu de glisser vers une vision romanesque de cette journée !

 

De chouettes initiatives :

Du coup, pour clore ce coup de gueule salvateur (coup de gueule que j’espère tout de même pas trop revendicatif, et encore moins hystérique) j’ai voulu profiter de cette journée pour vous partager deux initiatives que j’ai trouvées en ligne avec ce qu’est vraiment le 8 mars !

Et pourtant il s’agit d’initiatives venues de très grosses entreprises. Des initiatives qui peuvent être vues comme des alibis marketing permettant de faire du bruit autour d’eux.
Mais franchement…  je m’en contrefous ! L’essentiel c’est avant tout de pouvoir faire parler du (ou plutôt des) problème(s).

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments 2 commentaires »

Lorsque je regarde les archives du blog en remontant sur les 5 dernières années, je me rends compte que mes attentes en termes de soin et de maquillage ont tout de même beaucoup évolué.
En l’occurrence, je suis très focalisée sur les soins et le make-up qui permettent de donner bonne mine ; la faute à la fatigue, les nuits trop courtes et quelques soucis de santé.
Du coup, rien d’étonnant à ce que je fasse pas mal d’essais sur le teint et que je mette la main sur le nouveau fond de teint fluide Miracle Cushion de Lancôme

Et si je vous en parle, c’est parce qu’il s’agit de l’un de mes coups de cœur beauté du début 2015 !

A l’origine, je voulais juste vous en faire une vidéo youtube. Mais comme je trouve celle-ci un peu trop « à l’arrache », je me suis dit que le Miracle Cushion méritait quand même un article.
Car cette nouveauté Lancôme est un fond de teint qui a plus d’un tour dans son sac !

miracle cushion de lancome 3

Je l’ai découvert il y a deux semaines, et j’ai vraiment craqué à plusieurs titres :

1- Son format :
Le boitier permet de délivrer la juste dose de fond de teint, qu’on soit tranquillement chez soi, à l’extérieur ou même dans les transports (sans s’en mettre partout ou en trop).

2- L’application :
J’ai toujours tendance à mettre trop de produit lorsque j’utilise une éponge. Mais avec le coussin imbibé, je n’ai pas une seule fois eu la main trop lourde.
L’application est donc pratique, mais aussi ludique ;-)

3- Le produit :
Un fond de teint fluide, couvrant et hydratant c’est déjà un très bon point. Mais lorsqu’il est aussi léger et « oubliable » sur la peau… c’est un vrai plaisir !
D’ailleurs, s’il est confortable et couvrant, il est aussi assez bien formulé pour que même ma peau sensible l’oublie !

miracle cushion de lancome 4

Miracle Cushion – Coussin de teint fluide / Cushion Cream – Fond de teint par Lancôme – 45€

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments 4 commentaires »

Si vous fréquentez le blog depuis un certain temps, vous avez pu noter que je suis une fan de Thalasso. J’en parle régulièrement et j’essaye d’y aller autant que je le peux.

D’ailleurs, lorsque je pars par mes propres moyens, je me limite surtout à des weekends prolongés car, si la Thalasso a un coût plus abordable qu’on ne le croit, j’ai surtout pris goût aux séjours « grand luxe » ;-)
Et depuis deux ans, je dois bien dire que je privilégie les séjours de ski à ceux en thalasso. Or, si j’adore la montagne et la thalasso, je n’ai pas un assez gros budget vacances pour pouvoir m’offrir les deux la même année :-P
J’avais d’ailleurs déjà parlé de cette dualité budgétaire auparavant : pour une semaine de thalasso luxueuse (pension complète + chambre 4 étoiles) il faut compter le même budget que pour une semaine de ski avec pension, matériel et forfait.
Du coup… j’ai fais un choix.

Sauf  que…
On m’a prouvé dernièrement que les thalasso à petit budget gagnent aussi à être connues ;-)

ma thalasso a thalacap

En novembre dernier j’ai été invitée par une thalasso dont je n’avais encore jamais entendu parler, alors qu’elle est pourtant présente au  salon des thermalies (et que j’y vais chaque année pour repérer les bons plans et remises spéciales :-°)
Il s’agit de centre de Thalasso Talacap de l’ile de Ré, un centre qui a été racheté dernièrement et qui propose des tarifs bien inférieurs à ceux que je connais habituellement puisqu’il s’agit d’un centre 3 étoiles (et non 4 ou 5 comme les centres les plus connus).

thalasso ile de ré thalacap

J’y suis allée, ainsi que d’autres blogueuses, pour découvrir l’établissement.

Et je dois vous avouer que j’étais assez curieuse car les critiques que j’ai pu trouver sur internet n’étaient pas… des plus obligeantes :/
Je me demandais ainsi ce que pouvait valoir le centre après le rachat.
Et ça tombait bien, car ce sont directement les personnes impliquées dans le rachat qui nous ont reçues, et c’est sans doute le voyage presse en thalasso qui m’aura le plus surpris dans tout ce que j’ai pu faire… grâce à eux !

 

Ce que j’ai pensé du centre 

A première vue, je dois bien dire que les lieux ne m’ont ni déplu, ni particulièrement plu.
J’avais déjà eu l’occasion de visiter l’île de Ré, et j’ai été très surprise de voir que le centre n’avait pas de vue sur mer. De la même manière j’ai été particulièrement surprise par la décoration des chambres qui fleure bon la déco des années 80… et me rappelait bizarrement les chambres de chalet de ski des grands complexes touristiques :p

Pourtant, passé ces deux premières surprises, j’ai commencé à me familiariser avec le centre et j’ai vite oublié l’absence du bord de mer en traînant sur la terrasse (dont le calme et le soleil m’ont fait oublier qu’on était en novembre !)
Ensuite, j’ai pu m’essayer aux soins.
Et là…  j’ai définitivement oublié mes doutes.

thalasso ile de ré thalacap - terasse du restaurant

Car si on le centre n’est pas luxueux (ce qui est amplement compensé par les prix très raisonnables), on ne peut absolument rien dire contre les soins qui sont largement, et j’insiste, à la hauteur des centres les plus hypes que j’ai pu faire avant !
Sans mentir : leur protocole de douche à jet (ou de massage sous affusion) est sans doute le meilleur que j’ai pu tester ces 3 dernières années
et quand on connait la douche à jet, croyez moi, ce soin est un véritable indicateur de qualité d’un centre :p 

tu les sens mes mineraux

Pour les soins j’ai donc choisi le grand classique que j’aime bien suivre quand je vais en weekend thalasso :
– Commencer par un bain aromatique (pour bien me « ramollir » et me « mettre dans le bain » :p
– Poursuivre par un gommage (pour faire peau neuve, de préférence après un passage au hammam)
– Ensuite massage : sous affusion (pour me détendre et profiter des vertus de l’eau de mer)
– On poursuit par un soin aux algues (pour gorger la peau de minéraux)
– et on termine par une douche au jet (pour relancer la circulation et le stimuler le système lymphatique).

Autant vous dire qu’avec ces 5 soins… vous avez le temps de goûter à tous les bénéfices de la thalasso, et d’éprouver aussi la technicité des équipes d’hydrothérapie et du Spa.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments 6 commentaires »

* *